Performance Footing / Running


bertrand lauras


Le 01/09/2010 10:04

Quelques clés pour réussir son footing

ek-e

Décider à l'avance de la durée

Première idée reçue à éliminer : la distance parcourue n'est pas le bon critère pour courir efficacement. C'est la durée de votre sortie qui doit vous guider, pas les kilomètres avalés.
Pour progresser, commencez par une course lente de 10 à 15 minutes, deux fois par semaine.

Ensuite, franchissez les étapes avec méthode, pas à pas. Courir 3/4 d'heure d'une traite, surtout quand vous n'avez pas fait de footing depuis longtemps, c'est faire une croix sur vos chances de remise en forme.
Pour que votre entraînement soit efficace, il faut le pratiquer au moins deux fois dans la semaine, voire trois. Un seul ne suffit pas, vous perdez dans la semaine ce que vous avez tenté de gagner le week-end.

 

 

Améliorer sa foulée

Pour une efficacité maximale, il faut avoir le dos bien droit, les mains relâchées, et faire des foulées à ras du sol (pour moins se fatiguer et courir plus longtemps).
Quelques exercices pour améliorer sa foulée :

- Entraînez-vous sur terrains accidentés (côtes, escaliers, plages...) afin de stimuler le dynamisme et la réactivité de vos appuis.

- Faites des abdos, par exemple deux séances douces (5 à 10 minutes) par semaine.

- Améliorez votre vitesse en faisant des courses sur 100 ou 200 m. C'est un bon moyen pour allonger vos foulées.


 

 

Trouver chaussures à son pied

Premier conseil : abandonnez vos baskets ou vos tennis vieillissantes pour des chaussures de type running, adaptées à la course à pied.

Avant de les jeter, regardez quelle partie de la semelle est la plus abimée.

Si c'est sur l'intérieur, vous êtes un coureur de type "pronateur" et non "supinateur" (usure à l'extérieur).

En revanche, votre foulée est "universelle" si l'usure est également répartie.

Pendant l'achat, vérifiez que la semelle se plie bien à l'avant de la chaussure (au 2/5 environ) et que celle-ci soit au contraire rigide à l'arrière.

Quant à la taille, prenez une pointure au dessus de vos chaussures de ville, car le pied a tendance à gonfler pendant l'effort.


 


 

Boire et s'alimenter correctement

Aucun secret, il faut boire avant, pendant et après l'effort, car vous perdez beaucoup d'eau en courant. Attention à la déshydratation.
Avant de courir, privilégiez les boissons diluées (type Oasis ou jus de pomme).

Au cours de l'exercice, il faut boire de l'eau, même si le besoin ne s'en fait pas sentir. Après, reconstituez vos réserves énergétiques en buvant de l'eau Vichy ou des jus de fruits. Le Coca-Cola permet aussi de bien se réhydrater et de mieux digérer .

 

 

 

L'article complet ici

Partager sur Delicious Partager sur Digg Partager sur Facebook Partager sur Twitter.

Ce qu'ils en pensent

Vous devez vous identifier ou vous inscrire pour laisser un commentaire.

 

Aucun commentaire pour ce conseil

Sport Responsable GENERALI